Admissibilité à l'enseignement en anglais

Plus de 80 % des Québécois ont le français comme langue maternelle sur l’ensemble du territoire et la proportion de la population qui dit connaître le français est encore plus élevée, atteignant 90 %. La vie se déroule en français dans la plupart des milieux du Québec et le français y est la langue d’enseignement.

La Charte de la langue française prévoit que les enfants doivent fréquenter l'école francophone jusqu'au terme de leurs études secondaires dans le réseau de l'enseignement public ou dans le réseau de l'enseignement privé subventionné.

Toutefois, dans certaines situations particulières, des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire peuvent fréquenter un établissement scolaire public ou privé subventionné de langue anglaise.

Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) traite les demandes d’admissibilité à l’enseignement en anglais.

Les renseignements contenus dans cette section ne remplacent en aucune façon les dispositions législatives et réglementaires relatives au droit de recevoir l’enseignement en anglais. On doit se référer à celles-ci afin d’obtenir une connaissance exacte et complète des exigences à respecter en matière de langue d’enseignement.

Les organismes scolaires du Québec qui dispensent l’éducation préscolaire et l’enseignement primaire et secondaire en anglais de même que les services du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport affectés à l’étude des demandes d’admissibilité à l’enseignement en anglais sont en mesure de fournir les compléments d’information appropriés.

Courriel
514 873-3399
1 866 747-6626
Téléc. : 514-864-2665

Admissibilité à l'enseignement en anglais
600, rue Fullum, 11e étage
Montréal (Québec)  H2K 4L1