Secrétariat aux affaires religieuses

Le Secrétariat aux affaires religieuses (SAR) a été établi en juillet 2000 dans la foulée des orientations ministérielles rendues publiques en mai 2000. Dédié aux questions religieuses en éducation, il met son expertise au service de la ministre, du Ministère et du Comité sur les affaires religieuses. Il collabore avec les autres unités du Ministère concernées par ces questions.

Le SAR a le mandat de traiter des enjeux liés aux rapports entre éducation, religion et société pour :

  • assurer au Comité sur les affaires religieuses les ressources et l’expertise nécessaires à l’exercice du mandat prévu dans la Loi sur l’instruction publique;
  • conseiller le Ministère sur toute question relative à la religion à l’école.

Pour ce faire, le SAR assume plusieurs responsabilités, notamment :

  • veiller à la production du rapport annuel du Comité sur les affaires religieuses et voir à la préparation et au suivi de ses avis;
  • contribuer à établir les concertations et les collaborations nécessaires entre le Comité et toute instance concernée, relativement aux questions touchant la religion en éducation;
  • effectuer des études et des recherches sur la situation socioreligieuse québécoise et la prise en compte du fait religieux dans les écoles d’autres sociétés, ou voir à la réalisation de celles-ci;
  • favoriser la prise en charge ministérielle et scolaire des décisions et des orientations relatives au fait religieux à l’école, notamment par de la formation à l’intention des différents personnels des établissements scolaires;
  • collaborer, avec les autres unités du Ministère concernées, au développement de perspectives touchant la prise en compte du fait religieux à l’école.