Conseils d'établissement

À propos des conseils d'établissement

La réforme de l’éducation, entreprise au Québec à la fin des années 90, comportait plusieurs lignes d’action dont l’objectif ultime était le succès du plus grand nombre de jeunes. Une de ces lignes d’action prévoyait qu’une plus grande autonomie serait conférée à l’école, et ce, par la décentralisation d’un certain nombre de pouvoirs et de responsabilités en matière de services éducatifs. À cette fin, des amendements à la Loi sur l’instruction publique ont permis de créer, au sein de chaque établissement scolaire, un conseil d’établissement.

Le conseil d’établissement représente une instance décisionnelle qui, par la mise en place d’une dynamique de gestion entre l’établissement et la commission scolaire, donne à l’école et aux centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes les leviers nécessaires pour répondre aux besoins éducatifs de tous les élèves.

Le conseil d’établissement exerce ses responsabilités dans la collégialité et le respect des compétences de chacune et chacun. Telle est la condition pour que l’action éducative des uns et des autres soit orientée vers un objectif commun, soit la réussite du plus grand nombre d’élèves.